PROSPECTIVE DESIGN

Prospective design

En terme de gestion de l’innovation ou de diminution des risques d’échecs de produits, le prospective design constitue une discipline méthodologique clé dans le management projet.

Véritable atout stratégique pour les industriels, le design prospectif fédère toutes les compétences de l’entreprise en aplanissant les effets hiérarchiques.

Guide d’étude et créateur de concepts de rupture, il pilote l’amont projet en réduisant les temps de recherches et de génération d’hypothèses.

 

Think out the box – think smart

Si non seulement, le prospective design apporte aux industries une meilleure visibilité et une meilleure planification de l’innovation, il est également une clé essentielle pour repenser avec succès la mission d’entreprise par la créativité.

Vous avez probablement dejà entendu à de multiples reprises la célèbre « think out the box ».

Une fois de plus nous y sommes. Mais stop aux effets de tendances, il s’agit de penser « smart », de penser « concret ».

Le prospective design permet avant-tout d’éduquer une organisation à gérer la créativité. Surtout, à ne pas isoler le design. On le rappelle, celui-ci doit faire partie d’un équipe pluridisciplinaire, intégrant des industriels, des ingénieurs, des sociologues, etc.

Que l’on ait recours à un cabinet de design ou à un service internalisé, la méthodologie à poursuivre demeurre sensiblement identique. Cette équipe aux compétences multiples permettra de mieux répondre aux besoins des consommateurs.

 

Information, idéation et conceptualisation

Le prospective design prend tout d’abord l’information. Fait le constat en portant un regard global sur l’environnement interne et externe (entreprise, marché, secteur, etc).

Il s’agit de comprendre cet environnement, ses réactions, ses lois et ses évolutions, ses consommateurs, et de retenir différents axes et champs d’applications.

Pour l’idéation, il utilisera souvent le bon vieux brainstorming ! Il reste un des meilleurs exercices de générations d’idées. Avec lui, on a à la fois la qualité et la quantité.

En terme de conceptualisation, la force du design prospectif est de pouvoir formuler un maximum d’idées percutantes autour d’une équipe pluridisciplinaire.

Confronter alors les idées à la réalité et comprendre les besoins et les usages des consommateurs devient l’étape itérative essentielle pour générer le bon concept au bon moment.